Qui sommes-nous ?

CVMC (Collectif Vigilance Méthanisation Corcoué) mais aussi le collectif La Tête dans le Gaz 44.

Nous sommes un collectif de citoyens de divers horizons regroupés en association pour lutter contre l’installation d’une usine de Méthanisation de taille XXL à 30km au sud de Nantes.

Notre rôle est d’informer le maximum de personnes des impacts d’un tel projet : pollution de l’eau, de la terre et de l’air, et aussi des retombées sur la santé, la biodiversité, le bien être animal et le modèle agricole

Lien vers notre page facebook

Lien vers la pétition

Vidéos réunions citoyenne 18-01-2022 Méthaniseur XXL

1 présentation des intervenants
2 présentation du Collectif vigilance méthanisation Corcoué et historique
3 collectif citoyen de la Limouzinière
4 Claude Naud, Maire de Corcoué Sur Logne, Vice Président de la Communauté de communes Sud Retz Atlantique
5 Bruno Clavier pour la Confédération Paysanne 1ère partie
5 Bruno Clavier pour la Confédération Paysanne 2ème Partie
6 Daniel Chateigner, Coordinateur du Collectif Scientifique National pour une Méthanisation Raisonnable, physicien et professeur à l’université de Caen-Normandie
7 Daniel Chateigner 2ème partie (Coordinateur du Collectif Scientifique National pour une Méthanisation Raisonnable, physicien et professeur à l’université de Caen-Normandie
8 Question-Réponses 1ère partie
9 Questions Réponses 2ème partie
10 réunion d’information citoyenne un méthaniseur XXL à Corcoué sur logne 18-01-2022 Conclusion

L’essor fumeux de la méthanisation




Le Figaro 17-12-2021
Éric de la Chesnais

Cette méthode de transformation des matières organiques en énergie menace notamment les eaux et les élevages.

Selon la Mission sénatoriale, le projet de méthaniseur XXL de Métha Herbauges en Loire Atlantique, « c’est le contre-exemple de ce qu’il faut faire. La zone pour aller chercher les effluents d’élevage est à plus de 70km ce qui est beaucoup trop éloigné » (certaines fermes du projet sont à 42 km ..petit calcul… pour aller chercher le fumier, lisier ou cive… 42km aller,42km retour + 42km pour rapporter le digestat puis 42km pour retourner au méthaniseur = 168km parcourus avec des camions de 40tonnes ). Les risques environnementaux et agricoles ont bien été identifiés par la mission sénatoriale sans plus de propositions concrètes regrette Nicolas Girod, secrétaire national de la confédération paysanne. Les Méthaniseurs se développent en France à vitesse XXL et les collectifs qui s’y opposent se créent à la même vitesse. Témoignages de riverains qui luttent contre ce greenwashing à Tencin, à Lumbin, à Saint Romain-de-Surieu à Corcoué sur Logne …