L’essor fumeux de la méthanisation




Le Figaro 17-12-2021
Éric de la Chesnais

Cette méthode de transformation des matières organiques en énergie menace notamment les eaux et les élevages.

Selon la Mission sénatoriale, le projet de méthaniseur XXL de Métha Herbauges en Loire Atlantique, « c’est le contre-exemple de ce qu’il faut faire. La zone pour aller chercher les effluents d’élevage est à plus de 70km ce qui est beaucoup trop éloigné » (certaines fermes du projet sont à 42 km ..petit calcul… pour aller chercher le fumier, lisier ou cive… 42km aller,42km retour + 42km pour rapporter le digestat puis 42km pour retourner au méthaniseur = 168km parcourus avec des camions de 40tonnes ). Les risques environnementaux et agricoles ont bien été identifiés par la mission sénatoriale sans plus de propositions concrètes regrette Nicolas Girod, secrétaire national de la confédération paysanne. Les Méthaniseurs se développent en France à vitesse XXL et les collectifs qui s’y opposent se créent à la même vitesse. Témoignages de riverains qui luttent contre ce greenwashing à Tencin, à Lumbin, à Saint Romain-de-Surieu à Corcoué sur Logne …

« La Méthanisation prend un coup de barre »

Canard Enchainé du 24 novembre 2021 Professeur Canardeau

Et oui les méthaniseurs ça EXPLOSE, ça POLLUE et ça PUE quoiqu’en disent tous les moutons qui dansent pour le gaz vert. Interpellez vos préfets, exigez un recul des unités par rapport aux riverains et à tous les points d’eau, ruisseaux, nappes, etc. Il est temps d’arrêter les dégâts.

Les accusés : « Ils sont tous ingénieurs (??) , décrits comme brillants par Me Pierre Lacroix, en défense, « mais même avec des gens comme ça, la route n’est pas droite », estime-t-il, plaidant la bonne foi, L’accusation : Me Verdier désigne les prévenus : « Ce sont des financiers, sans foi ni loi », venus « récupérer des subventions » autour d’un procédé novateur, présenté comme écologique, avec l’aval des élus du secteur. Pour Me Sergeant, « c’est de l’amateurisme, du je-m’en-foutisme », pour la Fédération de pêche du Cantal, « ils ont des enfants, mais on a l’impression qu’ils se fichent bien de savoir quelle terre ils vont leur laisser… »Le procureur : « Je n’ai toujours pas compris ce qu’il fallait faire pour que ces usines de méthanisation arrêtent de polluer, enchaîne le procureur, Paolo Giambiasi. La logique économique prévaut. On exploite, on exploite, on exploite. » via Association Bien Vivre En Anjou ABVEA

Dans sa rubrique Tribune, Nature et Progrès donne la parole au CNCMch (Collectif National Vigilance Méthanisation- canal historique)

Nature et progrès nov dec 2021 Les citoyens vus d’en haut

Comment s’orchestre la manipulation des Lobbies du gaz « vert », d’Engie, la FNSEA, Total, l’AAMF, GRDF,… Vulgarisation des idées dominantes, du bio à toutes les sauces, La guerre des mots n’a pour but que de tromper l’imaginaire collectif en rendant vertueux ce qui ne l’est pas.  CNVMch